Posted in Boîte à outils Côté enfants

Comment écrire une bonne rédaction ? (6ème/ 5ème)

Professeur des écoles et maman de trois enfants, j'ai toujours été passionnée par les relations humaines. L'éducation est une thématique qui s'est imposée progressivement dans ma vie. J'exerce dans une école en REP (Réseau d'Education Prioritaire), ce qui m'a mise au contact de situations familiales complexes, où les parents ne se sentent pas toujours à la hauteur dans l'accompagnement de la scolarité de leurs enfants. C'est pourquoi je tente de faire converger mes expériences professionnelles et personnelles afin de partager des ressources autour de la méthodologie scolaire.
Comment écrire une bonne rédaction ? (6ème/ 5ème) Posted on 2 novembre 2020Leave a comment
Professeur des écoles et maman de trois enfants, j'ai toujours été passionnée par les relations humaines. L'éducation est une thématique qui s'est imposée progressivement dans ma vie. J'exerce dans une école en REP (Réseau d'Education Prioritaire), ce qui m'a mise au contact de situations familiales complexes, où les parents ne se sentent pas toujours à la hauteur dans l'accompagnement de la scolarité de leurs enfants. C'est pourquoi je tente de faire converger mes expériences professionnelles et personnelles afin de partager des ressources autour de la méthodologie scolaire.

Le prof de français te demande de rendre une rédaction dans deux semaines mais tu ne sais absolument pas par quel bout prendre le problème. Pas de panique ! Voici un peu d’aide.

Lis attentivement la consigne

Tu as certainement reçu de la part de ton/ta prof une feuille de route qui te donne les consignes à respecter : les thèmes à aborder, le nombre de paragraphes, le temps ou la personne à employer…Il faut à tout prix respecter ces contraintes pour obtenir le maximum de points.

Pour être sûr.e de ne rien oublier, programme-toi d’ors et déjà une relecture finale consacrée uniquement à la vérification du respect des consignes.

Prends le temps de cerner le sujet

Tu as lu la consigne, tu as le sujet de ta rédaction. Par exemple : « Raconte un anniversaire particulièrement mémorable. ». Si le/la prof est sympa, tu auras également les thèmes de tes paragraphes. A ce stade, je te conseille, non pas de te jeter sur ta copie double, mais de t’allonger sur le canapé. Oui, oui, tu as bien compris ! Prends le temps de faire remonter le souvenir à la surface, de te remémorer ce que tu as ressenti, de revoir le visage des invités, la couleur des emballages cadeaux. Feuillète l’album photo de cette époque (ou cherche des photos sur internet en rapport avec ton devoir), emporte ton sujet partout dans ta tête pour commencer à lui donner vie. Plus ton sujet prendra corps dans ton esprit, plus ton écriture sera vivante et intéressante.

Une rédaction s’écrit en plusieurs fois

Et maintenant, vas-tu me dire, je me jette sur ma copie double ! Noooon, toujours pas. Une rédaction s’écrit en plusieurs jets. Un jet, c’est une version de ton texte que tu vas améliorer au fur et à mesure.

Donc, prends ton cahier de brouillon.

Premier jet

J’écris d’une traite le plus spontanément possible, en essayant de faire vivre mon sujet.

Deuxième jet

Je me relis à voix haute et je traque les incohérences :

  • phrases bancales ;
  • temps de conjugaison pas logiques ;
  • mots ou expressions inappropriées ;
  • informations incomplètes ou manquantes.

Petite remarque : pourquoi relire à voix haute ? Parce que c’est souvent comme ça que les erreurs sautent aux yeux, ou plutôt aux oreilles ! Les grands écrivains le font, pourquoi pas toi;) ?

Troisième jet

Je retravaille les détails :

  • la ponctuation ;
  • les répétitions ;
  • la longueur des phrases.

Mieux vaut une phrase courte et bien écrite qu’une longue phrase sans queue ni tête !

À ce stade, tu dois :

  • soit envisager un autre jet pour encore améliorer ton texte ;
  • soit passer à la relecture.

Se relire, une étape à ne pas négliger

Normalement, tes différents jets t’ont permis de faire un texte cohérent, intéressant et bien rédigé. Là, il s’agit de corriger l’orthographe. N’hésite pas à faire lire ton travail à quelqu’un qui a une bonne orthographe !

Enfin, fais une dernière relecture pour t’assurer que tu as bien respecté toutes les consignes données au départ.

Recopier, la dernière ligne droite

Oui !!! Tu peux enfin prendre ta copie double et recopier ton œuvre de ta plus belle écriture. Car, je te le rappelle, ton/ta prof va lire des dizaines de copies et celles qui seront illisibles vont immanquablement faire mauvaise impression.

En bref :

  • Lis attentivement la consigne et garde en tête tous les détails.
  • Prends le temps de faire « mijoter » ton sujet dans ton esprit.
  • Écris ton brouillon en plusieurs jets.
  • Relis-toi deux fois : pour l’orthographe et pour vérifier que tu as respecté les contraintes d’écriture.
  • Recopie le plus proprement possible.
Professeur des écoles et maman de trois enfants, j'ai toujours été passionnée par les relations humaines. L'éducation est une thématique qui s'est imposée progressivement dans ma vie. J'exerce dans une école en REP (Réseau d'Education Prioritaire), ce qui m'a mise au contact de situations familiales complexes, où les parents ne se sentent pas toujours à la hauteur dans l'accompagnement de la scolarité de leurs enfants. C'est pourquoi je tente de faire converger mes expériences professionnelles et personnelles afin de partager des ressources autour de la méthodologie scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *