Posted in Côté parents

Le langage, porte d’entrée de la lecture (3-6 ans)

Professeur des écoles et maman de trois enfants, j'ai toujours été passionnée par les relations humaines. L'éducation est une thématique qui s'est imposée progressivement dans ma vie. J'exerce dans une école en REP (Réseau d'Education Prioritaire), ce qui m'a mise au contact de situations familiales complexes, où les parents ne se sentent pas toujours à la hauteur dans l'accompagnement de la scolarité de leurs enfants. C'est pourquoi je tente de faire converger mes expériences professionnelles et personnelles afin de partager des ressources autour de la méthodologie scolaire.
Le langage, porte d’entrée de la lecture (3-6 ans) Posted on 26 mai 2019Leave a comment
Professeur des écoles et maman de trois enfants, j'ai toujours été passionnée par les relations humaines. L'éducation est une thématique qui s'est imposée progressivement dans ma vie. J'exerce dans une école en REP (Réseau d'Education Prioritaire), ce qui m'a mise au contact de situations familiales complexes, où les parents ne se sentent pas toujours à la hauteur dans l'accompagnement de la scolarité de leurs enfants. C'est pourquoi je tente de faire converger mes expériences professionnelles et personnelles afin de partager des ressources autour de la méthodologie scolaire.

A cet âge-là, l’enfant aime parler et poser des questions. Il possède un vocabulaire varié qu’il faut continuer à enrichir. L’école va agrandir son répertoire de chansons et d’histoires, et de nombreuses activités seront tournées vers la compréhension progressive de l’écrit.

Vivre et mettre des mots sur son expérience : le développement du langage se nourrit du vécu de l’enfant. Lui permettre de vivre des expériences variées, c’est continuer à emmagasiner du vocabulaire, mettre en action de langage d’évocation (le fait de rapporter des faits passés), affiner la syntaxe.

Renforcer ses connaissances sur le monde qui l’entoure facilitera l’entrée dans le sens des mots, des phrases, des textes. Le soutenir dans son autonomie par le langage, c’est aussi lui donner l’occasion de réaliser des actions par le langage. Au lieu de faire à la place de votre enfant, c’est lui dire : « Ton manteau ? Il est posé sur la malle dans la couloir. », ce qui favorisera sa capacité à se situer dans l’espace, à anticiper une action.

Lire des histoires (encore et toujours!): votre enfant a grandi et vous pouvez maintenant lui montrer avec votre doigt le sens de lecture des phrases, lui indiquer comment s’orienter dans la page, distinguer avec lui les parties dessinées et les parties écrites. Lire ne doit pas être un acte « magique », l’enfant doit prendre conscience que vous ne réinventez pas l’histoire tous les soirs, que vous ne la connaissez pas par coeur !

Phonologie et écriture: il s’agira de repérer des sons en début ou en fin de mots, de frapper les syllabes des mots…

Et l’écriture ? La latéralisation corporelle doit être encore soutenue ainsi que la motricité fine (enfiler des perles, commencer à colorier, faire du tri de graines….) . Vous pourrez renforcer l’acquisition du sens de l’écriture en lui proposant un plateau rempli de sel dans lequel il pourra tracer des formes, des vagues, des traits…du bout de son doigt.

Apprendre à lire avant le CP ?

Que penser des méthodes et boîtes de jeu qui incitent les parents à faire l’école à la maison  et à leur faire miroiter un apprentissage précoce de la lecture ?

Je livre ici mon point de vue qui est de suivre tout d’abord l’intérêt de l’enfant et la progression des programmes de l’école. Quoi que l’on puisse penser de l’Education Nationale, si votre enfant est inscrit à l’école, il faut assumer une certaine cohérence qui rassura et soutiendra votre enfant dans sa posture d’élève.

Néanmoins, les lettres et les sons étant abordés en maternelle, votre enfant vous sollicitera peut-être pour en savoir davantage, et vous serez trop heureux d’assouvir cet appétit. Dans ce domaine, les lettres rugueuses inspirés de la pédagogie Montessori sont particulièrement intéressantes mais à utiliser en respectant quelques impératifs (article à venir). L’histoire de la planète des alphas peut aussi être une porte d’entrée à la connaissance de la relation lettre-son (graphème-phonème).

https://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/j-aide-mon-enfant-a-bien-parler-bien-lire-bien-ecrire-9782212558555/

Professeur des écoles et maman de trois enfants, j'ai toujours été passionnée par les relations humaines. L'éducation est une thématique qui s'est imposée progressivement dans ma vie. J'exerce dans une école en REP (Réseau d'Education Prioritaire), ce qui m'a mise au contact de situations familiales complexes, où les parents ne se sentent pas toujours à la hauteur dans l'accompagnement de la scolarité de leurs enfants. C'est pourquoi je tente de faire converger mes expériences professionnelles et personnelles afin de partager des ressources autour de la méthodologie scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *