Posted in Côté enfants

4 techniques pour mieux mémoriser ses cours 

J'ai toujours aimé apprendre. Mais ce n'est pas le cas de tous les enfants que je croise sur ma route d'enseignante ! Passionnée par les processus d'apprentissage et la méthodologie, je partage avec vous le fruit de mes recherches pour qu'apprendre soit toujours un plaisir !
4 techniques pour mieux mémoriser ses cours  Posted on 18 janvier 2021Leave a comment
J'ai toujours aimé apprendre. Mais ce n'est pas le cas de tous les enfants que je croise sur ma route d'enseignante ! Passionnée par les processus d'apprentissage et la méthodologie, je partage avec vous le fruit de mes recherches pour qu'apprendre soit toujours un plaisir !

Tu penses peut-être que le cerveau est une machine à mémoriser et qu’il n’oublie jamais rien. Tu as à la fois raison et tort. Le cerveau a une extraordinaire capacité à garder en mémoire les informations qui lui semblent importantes. Il effacera toutes les autres ! Ainsi, si tu supposes pouvoir te souvenir de ton cours uniquement parce que tu l’as compris, tu te trompes ! Non seulement, le cerveau passe son temps à effacer les données mais en plus, il ne peut accueillir qu’une quantité limitée d’informations à la fois. Alors comment mieux mémoriser ses cours ? Grâce à 4 techniques inspirées des neurosciences présentées par Éric Gaspar dans Explose ton score au collège.

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/d0/75/70/7370192/1540-0/tsp20191031070435/Explose-ton-score-au-college.jpg
Comprendre son cerveau pour mieux mémoriser ses cours.

Apprendre ses leçons en regroupant les informations

Imaginons que la mémoire est un bureau avec une table de travail et un placard où sont bien rangés tous les dossiers. La mémoire de travail (celle qui te sert à apprendre tes leçons) serait la table, et le placard s’apparenterait à la mémoire à long terme. Sur ta table, il y a tout un tas d’informations. Ton objectif est de faire passer le plus d’informations possibles de la table au placard, c’est-à-dire de la mémoire de travail à la mémoire à long terme. Par exemple, du vocabulaire en anglais à apprendre. Or, la mémoire de travail ne peut prendre en compte que 5 à 7 éléments à la fois et ta liste contient 20 mots ! L’astuce consiste à faire croire à ton cerveau que tu ne dépasses pas les 7 éléments en regroupant les informations à retenir.

À retenir : la mémoire de travail ne peut prendre en compte que 5 à 7 informations maximum.

mémoriser en regroupant les informations
Tu peux retenir plus efficacement les informations en les regroupant.

Prends tes 20 mots anglais à apprendre et fais 3 colonnes pour les classer. Par exemple :

  • une colonne verbe ;
  • une colonne adjectif ;
  • une colonne mots invariables (tu peux aussi les regrouper par thèmes, à partir du moment où le classement te semble judicieux).

Classe ces mots dans les colonnes et essaie de les mémoriser. C’est fait ? Sur une autre feuille, refais les 3 colonnes et essaie de les remplir. Je te parie que tu as réussi à te souvenir de tous tes mots ! Bravo, tu as fait croire à ton cerveau qu’il ne devait retenir que 3 éléments !

Mémoriser efficacement ses leçons en inventant des situations exemples

Une autre façon de retenir ses cours est de trouver des moyens mnémotechniques pour créer un « raccourci » vers l’information.

Inventer une phrase dont les mots porteront l’initiale de l’information à apprendre

L’exemple le plus célèbre est celui des planètes du système solaire : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune. Tu trouveras sur internet plein de phrases acronymes différentes :

«MEs Vieilles Tortues MArchent Justement Sur Un Ninja»

«ME Voici Tout Mouillé, Je Suis Un Nuage»

Ça marche aussi pour les pays, les exceptions en grammaire, les listes de personnages historiques, etc.

inventer un modèle
Si tu inventes une phrase ou un exemple modèle, il te restera plus facilement en tête que la leçon.

Inventer des phrases modèles

Au lieu d’apprendre la règle, utilise des phrases modèles qui illustrent cette règle. Par exemple en grammaire, pour garder en tête la différence entre « son » et « sont », tu peux utiliser une phrase comme :

Ils sont assis sur son pull.

Tu peux en inventer à l’infini. Le tout est de les …mémoriser !

À retenir : les astuces mnémotechniques permettent de créer un « raccourci » vers l’information.

Mieux mémoriser ses cours en faisant des comparaisons

Tu commences à comprendre qu’associer des informations permet d’en renforcer la mémorisation. Essaie de faire des liens entre tes nouvelles connaissances et celles que tu as déjà. Éric Gaspar part de l’exemple des verbes irréguliers en anglais. On apprend d’abord quelques formes à l’infinitif, puis le prétérit et le participe passé et paf ! un jour on se retrouve avec une liste interminable de déclinaisons à apprendre. Tu ne feras pas l’économie de plusieurs séances de travail (désolée !!) mais tu peux les classer (encore !) pour mieux les mémoriser.

comparer les connaissances pour mieux les mémoriser
Le cerveau fonctionne en mode associatif : comparer les connaissances est une bonne façon de l’aider à mémoriser.

Pour chaque verbe, tu dois mémoriser 3 formes : l’infinitif, le prétérit, et le participe passé. Ainsi tu peux remarquer que certains verbes ont 3 formes identiques, tandis que d’autres ont le même infinitif et le même participe et qu’enfin certains ont le même prétérit et participe passé. Tu peux donc créer 3 catégories :

  • 3 formes identiques (ex : cost-cost-cost) ;
  • Infinitif et participe passé identique (ex : become-became-become) ;
  • Prétérit/participe passé identique (ex : bring-brought-brought).

Il ne te reste plus qu’à les trier et les mémoriser !

Renforcer la mémorisation par des gestes concrets

Au quotidien, tu peux trier les informations pour te rappeler ce qu’elles ont d’important. Quelques gestes à adopter :

  • J’utilise du fluo.
  • J’encadre, je souligne, j’écris d’une autre couleur les notions essentielles.
  • Je mets des notes dans la marge lorsqu’une association d’idée survient.
  • J’écris systématiquement la date sur chaque feuille pour les ranger et les feuilleter facilement.
Merci à Creativ Addict qui partage ses astuces pour mieux mémoriser ses cours.

Astuce : quand j’ai une rédaction à préparer, j’écris spontanément sur mon brouillon toutes mes idées, puis je prends trois ou quatre couleurs et je surligne ou j’encadre tout ce qui me semble aller ensemble. Mon plan de rédaction apparaît comme par magie !

Mieux mémoriser ses cours, en bref :

  • Je regroupe les informations ;
  • J’invente des situations ou des phrases exemples ;
  • Je fais des comparaisons ;
  • Je fais apparaître concrètement les informations importantes sur mes cours.

Ça pourrait t’intéresser: savoir utiliser son cahier de brouillon, faire des flash cards, utiliser un répertoire

bien retenir ses leçons
Ne cesse jamais d’apprendre !
J'ai toujours aimé apprendre. Mais ce n'est pas le cas de tous les enfants que je croise sur ma route d'enseignante ! Passionnée par les processus d'apprentissage et la méthodologie, je partage avec vous le fruit de mes recherches pour qu'apprendre soit toujours un plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.