Collège : Progresser Grâce au Bulletin Scolaire

La fin de l’année approche : soleil, sorties, vacances, glaces…bon, d’abord, il y a le bulletin du troisième trimestre. Ce relevé de notes n’est pas une surprise puisque tu as suivi tes résultats en direct sur Pronote. Est-ce une raison pour zapper ce document que tes profs ont mis tant d’ardeur à remplir ? Certainement pas, car le bulletin scolaire est, au collège, une arme redoutable pour progresser. Voyons ensemble comment bâtir ton tremplin pour la réussite.

Lire son bulletin à tête reposée

Tout comme tes parents, il y peut-être des moments où tu n’as envie d’entendre parler de tes notes. Dans ces moments-là, ta prof d’anglais est une râleuse, le prof de français un vieux radoteur et ta prof de chimie ne t’aime pas, d’abord. Donc, ce n’est pas ta faute si ton bulletin de brille pas de mille feux, mais bien celle de tes enseignants. Ils sont tous ligués contre toi.

Stop !

Pas question de devenir une victime. Si tu as fait un tour sur l’article consacré à la mentalité de développement, tu sais que le meilleur moyen de stagner, c’est de se donner des limites, ou de fausses excuses. Oublie un peu tes profs et lis ton bulletin dans un moment où tu te sens calme, lucide et prêt.e à passer à l’action.

Seul.e ou avec tes parents, choisis un moment serein, le week-end de préférence, pour lire ton relevé de notes avec obligation de garder la tête froide. Non, tes parents n’ont pas le droit de s’énerver ou de te faire des reproches à ce moments-là ! Cette analyse de tes résultats doit être constructive et mener à un plan de bataille.

Analyser les notes et les commentaires

Un bon bulletin trimestriel est une occasion de faire le point sur ce qui marche

Ton bulletin est plutôt bon, et les notes sont à la hauteur de tes attentes ? Tant mieux ! Est-ce une raison pour passer tout de suite à autre chose ? Pas tout à fait.

Si tu as de bons résultats, c’est que tu as travaillé efficacement. Tu as peut-être même surmonté des obstacles. C’est le moment de mettre à plat les techniques qui te permettent de réussir dans chaque matière. Tu y gagneras :

  • en confiance en toi ;
  • en méthodologie ;
  • en organisation.

Le jour où tu te heurteras à un obstacle, tu pourras ressortir cette boîte à outils et y piocher idées de solutions pour progresser lors de tes années collège.

Si ton bulletin scolaire est bon, c'est qui tu as utilisé des méthodes de travail qui marchent.
La réussite, tu la dois à ton travail : note ce qui fonctionne pour le tester sur d’autres matières.

Astuce : écris noir sur blanc les méthodes de travail qui marchent, dans un carnet où tu sais que tu pourras les retrouver. Note tes réussites du trimestre et les embûches que tu as surmontées.

Un relevé de notes mitigé est l’occasion de se rappeler les efforts qui ont été fournis…ou pas !

Quand les résultats ne sont pas au rendez-vous, il y a deux possibilités :

  • tu as étudié, mais quelque chose ne fonctionne pas ;
  • tu n’as pas fourni assez de travail.

Dans le premier cas, félicite-toi des efforts accomplis ! Travailler, ça ne veut pas dire réussir à chaque fois. Pourtant, ce travail n’est pas perdu. Les erreurs doivent te permettre de cerner le problème et d’y remédier. Nous allons voir comment.

Dans le deuxième cas, eh bien…ton premier objectif va être de travailler sur la mise au travail !

Les commentaires sont aussi (plus?) importants que les notes

Bon, d’accord, parfois les commentaires de tes profs sont trop flous (« Tu peux faire mieux ») ou inutiles (« C’est tellement dommage ! »). Mais certains sont une véritable mine d’informations pour mettre le doigt sur le problème à résoudre. Décryptons les commentaires possibles :

  • Vous ne fournissez pas assez d’efforts = consacrer plus de temps à cette matière.
  • Les leçons ne sont pas sues = travailler sur la mémorisation et/ou sur l’investissement.
  • Les évaluations ne sont pas à la hauteur des travaux faits à la maison = mieux gérer le stress.
  • Bonne participation mais résultats plus mitigés à l’écrit = fournir plus d’efforts de mémorisation/travailler la compréhension de consigne et/ou de documents.
  • Bavarde, est trop souvent dans la lune = travail sur la concentration, l’attention.

Progresser au collège : se donner des objectifs

Maintenant que tu as déchiffré les messages codés que sont les commentaires, tu vas pouvoir te donner des objectifs. Ils se répartissent en 5 grands points :

  • le travail en classe ;
  • l’organisation du travail personnel ;
  • la motivation ;
  • la mémorisation ;
  • la concentration.

Tu remarques que je ne parle pas des matières, parce que dire : « Je veux progresser en italien. », c’est trop vague ! Tu dois te demander ce qui t’empêche d’avoir de bons résultats. Voici un exemple :

  • Le travail en classe : mes cours ne sont pas propres, du coup, je ne comprends rien à la maison.
  • L’organisation du travail personnel : je fais toujours l’italien en dernier, alors, je fais toujours ça vite fait.
  • La motivation : je comprends rien, ça me décourage.
  • la mémorisation : je lis, je lis, mais je ne retiens rien.
  • La concentration : je me rends compte que je n’écoute pas trop en classe.

Parfois, tu vas avoir les mêmes difficultés dans des matières différentes. Du coup, l’objectif que tu vas choisir va te permettre d’améliorer plusieurs domaines. Futé, non ? Choisis 1 objectif par période. Sinon, tu vas te mettre la pression et tu risques d’abandonner en route.

Établir un plan d’action pour améliorer ses résultats

Une fois que tu as choisi ton objectif, il va falloir mettre en place des actions pour l’atteindre. Imaginons que tu souhaites mieux mémoriser tes leçons : il va falloir te renseigner sur comment retenir les informations efficacement et changer ta manière de travailler. Cela te demanderas des efforts. Ainsi, je te conseille de mettre en face de toi, à ton bureau, ton objectif et la note que tu souhaites atteindre à la fin du trimestre suivant. Tu alimenteras ta motivation !

Fais un point à la mi-trimestre. Tes résultats se sont-ils améliorés ? Ton prof t’a-t-il fait une remarque encourageante ?

N’oublie pas : tu peux apprendre sans limites, pour peu que tu croies profondément que tu peux progresser et que tu y mettes toute ton ardeur. Alors au travail !

Se fixer des objectifs pour progresser au collège
Tu as identifié ton objectif ? Alors au travail !

Besoin d’aide pour progresser au collège ?

Organisation : Planifier ses Devoirs au Collège : LE plan d’action

Mémorisation : 4 techniques pour mieux mémoriser ses cours 

Apprendre ses leçons : Apprendre ses leçons efficacement

Concentration : Comment améliorer son attention en classe ?

Motivation : Aider son ado à développer sa concentration

État d’esprit : Cultiver la mentalité de développement pour mieux apprendre, Faire Des Erreurs Pour Mieux Apprendre ?

À conseiller à tes parents !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.