Posted in Côté enfants

Se souvenir plus longtemps de ses leçons : 6 conseils

J'ai toujours aimé apprendre. Mais ce n'est pas le cas de tous les enfants que je croise sur ma route d'enseignante ! Passionnée par les processus d'apprentissage et la méthodologie, je partage avec vous le fruit de mes recherches pour qu'apprendre soit toujours un plaisir !
Se souvenir plus longtemps de ses leçons : 6 conseils Posted on 22 février 2021Leave a comment
J'ai toujours aimé apprendre. Mais ce n'est pas le cas de tous les enfants que je croise sur ma route d'enseignante ! Passionnée par les processus d'apprentissage et la méthodologie, je partage avec vous le fruit de mes recherches pour qu'apprendre soit toujours un plaisir !

Tu fais tes devoirs, tu apprends tes leçons mais tu as l’impression que lorsque l’évaluation arrive, tu n’as rien retenu ? Tu es peut-être victime du syndrome de la « bonne conscience » : tu penses que parce que tu as passé du temps sur un cours, tu as bien travaillé. Mais il y a une différence entre étudier beaucoup et étudier efficacement ! Voyons comment tu peux améliorer la qualité de ton travail et te souvenir plus longtemps de tes leçons.

Participer en classe pour se souvenir plus longtemps de ses leçons

Apprendre, ça commence en cours. Si tu es attentif.ve, tu maximises tes chances de mémoriser une bonne partie de la leçon. Si tu participes, c’est encore mieux. Pourquoi ? Parce que tu t’impliques. Tu ne te contentes pas d’être passif.ve et d’attendre la fin de l’heure. Tu es dynamique. Non seulement, ça envoie à ton cerveau le signe que ces informations méritent d’être conservées, mais en plus tu te crées des souvenirs personnalisés du cours. La moue interrogative ou satisfaite qu’à eu le/la prof au moment de ton intervention t’étais destinée à toi et à toi seul.e

participer en classe
Quand tu participes, tu informes ton cerveau que les informations qu’il rencontre ont de l’importance.

Participer, c’est :

  • répondre aux questions ;
  • poser des questions ;
  • ne pas hésiter à faire des remarques et partager tes réflexions sur le sujet.

Apprendre au bon moment

Si tu as décidé que chaque minute de ton temps consacré au travail scolaire devait être optimisé, suis ce conseil : relis systématiquement toutes tes leçons du jour le soir même. En effet, si on ne revoit pas ce qui a été abordé dans les 24h, le cerveau ne retient que 25% des informations (ce qui est peu) et cela s’aggrave au bout d’une semaine : il n’en reste que 7% (ce qui est proche du néant). Le cerveau retient bien plus efficacement les leçons qui ont été vues 2 fois dans la même journée. Si tu comprends bien mon raisonnement, tu verras qu’il est dans ton intérêt de relire tes leçons le soir même pour ne pas avoir à tout recommencer à zéro au bout de quelques jours ! En fait :

  • Si tu retravailles tes leçons après tes cours, tu les retiens pour une semaine.
  • Si tu les relis le week-end, tu les mémorises pour un mois.
  • Si tu les reprends à chaque vacances, c’est enregistré pour 6 mois !

Ainsi, quand tu travailles au bon moment, tu évites des efforts inutiles même si tu as l’impression d’étudier un peu plus, sur le moment.

Travailler la leçon de plusieurs façons différentes

On retient mieux si on s’approprie les connaissances. Je ne le dirai jamais assez : lire ses leçons ne suffit pas ! Tu as peut-être entendu parler des intelligences multiples : chaque individu aurait une manière privilégiée d’apprendre. Je ne développerai pas ici. Pour ma part, je n’ai pas l’impression d’avoir un profil spécifique. Je trouve bien plus efficace de combiner plusieurs approches. Ce que je te propose, c’est de tester ces différentes manières de faire et de « mixer » en fonction de tes besoins pour te souvenir plus longtemps de tes leçons.

  • canal auditif : s’enregistrer, faire un exposé, s’imaginer en présentateur télé ;
  • canal visuel : faire une carte mentale, réécrire ses cours en sketchnote, faire un dessin ;
  • canal kinesthésique : manipuler des personnages, des étiquettes, faire des leçons avec des volets qui s’ouvrent.

Faire un journal de tes apprentissages

Une autre façon de se souvenir de ses leçons, c’est d’en tenir un journal. Prends un joli cahier et écris chaque jour ce que tu as appris.

tenir un journal des apprentissages
Tenir un journal quotidien de tes apprentissages permet de reprendre sans y penser toutes les notions que tu as vues dans la journée.

Ça peut être rédigé comme un récit ou bien simplifié sous forme de liste, ou de dessins. L’essentiel, c’est de s’y tenir et de le relire le week-end. Bloque 10 petites minutes chaque soir et tu verras que ta mémoire te dira merci !

Refaire des exercices pour contrôler son apprentissage

Le meilleur moyen de savoir si on a compris, c’est de s’exercer. Tu peux reprendre les exercices que tu as déjà fait pour être sûr.e d’avoir la correction, tu peux demander des exercices supplémentaires à ton/ta prof. Tu peux aussi, si tu as un fichier, faire les exercices qui n’ont pas été faits ou trouver des fiches sur internet. La mémorisation passe par la répétition, ça tombe bien !

s'exercer pour mieux retenir ses cours
Quand on s’exerce, on répète. Et quand on répète, on retient !

Privilégier l’apprentissage distribué

Cette astuce découle de toutes les autres. Tu as vu que je t’ai proposé des techniques à pratiquer régulièrement. En effet, apprendre d’un coup et faire une longue pause n’est pas compatible avec le fonctionnement de ton cerveau. Tu as dû t’en rendre compte si tu pratiques un sport ou un instrument de musique : tu maîtrises mieux si tu t’exerces un peu chaque jour. C’est ce qu’on appelle l’apprentissage distribué. Plusieurs petites sessions valent mieux qu’une grosse séance suivie de plusieurs jours sans travailler.

Bien dormir

Tu auras beau appliquer tous ces tips, si tu ne dors pas convenablement, cela ne servira à rien ! En effet, le sommeil est un allié de ton cerveau : il lui permet de ranger, consolider et emmagasiner les nouvelles connaissances. Alors, assure-toi d’avoir toujours 8 à 9 h de sommeil par nuit !

Bien dormir pour mémoriser ses cours
Le sommeil permet de faire le « ménage » dans ton cerveau : classer, trier, ranger, archiver.

En bref:

  • Participe en classe pour te souvenir plus longtemps de tes leçons ;
  • Apprend au bon moment ;
  • Travaille ta leçon de plusieurs façons différentes ;
  • Fais un journal de tes apprentissages ;
  • Refais des exercices pour contrôler tes apprentissages ;
  • Privilégie l’apprentissage distribué ;
  • Dors bien !

Cela pourrait t’intéresser : sommeil et apprentissages, 5 astuces pour aider mon enfant à apprendre ses leçons.

J'ai toujours aimé apprendre. Mais ce n'est pas le cas de tous les enfants que je croise sur ma route d'enseignante ! Passionnée par les processus d'apprentissage et la méthodologie, je partage avec vous le fruit de mes recherches pour qu'apprendre soit toujours un plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.