Pourquoi Réviser en Groupe Peut Renforcer Tes Apprentissages

Tu es un.e adepte des boules Quies ou de la musique dans ton casque, enfermé.e dans ta chambre pour réviser ? Tu es convaincu.e que travailler seul.e est le meilleur moyen de réussir. C’est pourtant une croyance que Jo Boaler, dans son livre Apprenez sans limites, veut nous aider à déconstruire. Quand on cesse de s’isoler afin de créer un groupe de travail, il y a un certains nombres de bénéfices qui pourraient t’intéresser en cette période d’examens. Tour d’horizon des avantages à réviser en groupe.

Réviser en groupe permet d’améliorer ses résultats

Jo Boaler rapporte dans son ouvrage une petite enquête qu’avait menée un professeur de maths à l’université de Berkeley. Il avait constaté qu’un certain groupe d’élèves dépassaient rarement la moyenne, ce qui les poussaient souvent à abandonner leur études. Au contraire, un autre groupe franchissaient systématiquement la barre de la moyenne. Après avoir mis de côté des critères sociologiques ou de niveau scolaire qui n’étaient pas pertinents, ce professeur s’est rendu compte que la seule différence était que dans le premier groupe, les étudiants travaillaient seuls, tandis que dans le second, ces derniers révisaient en groupe le plus souvent possible et réfléchissaient ensemble.

Décortiquer les difficultés à plusieurs, se remonter le moral, se confronter aux idées des autres éloignaient le découragement et faisait grimper les résultats !

Si tu as vu la série Le jeu de la dame, consacré au jeu d’échec, tu as pu constater (attention spoiler!), que l’équipe russe tire sa force de la collaboration. Dès qu’il y a un obstacle, le joueur demande à suspendre le jeu pour réfléchir en groupe à toutes les stratégies possibles afin de se tirer de ce mauvais pas. C’est une leçon que va apprendre l’héroïne grâce à ses anciens adversaires, bien décidés à l’aider à gagner par amour pour elle. Ainsi, réviser en groupe peut être un pas vers la réussite.

Échanger les idées renforce les apprentissages

Collaborer est une occasion d’échanger ses idées. Or se confronter aux propositions de quelqu’un d’autre nécessite de développer un plus haut niveau de compréhension. En effet, si on est convaincu d’avoir raison, il va falloir argumenter et donner toutes les informations pertinentes pour faire accepter son idée. Si au contraire, on a besoin d’aide pour comprendre, entendre une autre façon de formuler une notion enrichit notre connaissance et nous permet de relier tous les éléments ensemble.

Dans la pyramide de l’apprentissage que tu vois ci-dessous, tu peux constater que la discussion augmente le taux de rétention de l’information de 50% et le fait de l’enseigner améliore la rétention de 90% ! Réviser en groupe se situe donc parmi les bonnes pratiques pour renforcer ses apprentissages.

Réviser en groupe pour confronter ses idées
Travailler ensemble permet de relier tout ce qu’on sait autour d’une même notion

Collaborer renforce la confiance en soi et le sentiment d’appartenance

Quand on a du mal avec une matière et qu’on travaille dans la solitude, on a parfois l’impression d’être le seul à ne pas comprendre ou à ne pas y arriver. Réviser en groupe peut te rassurer sur tes capacités : tu n’es pas le/la seul.e à te confronter à ces difficultés ! Le pouvoir de la collaboration peut aller encore plus loin. Dans un test PISA (Programme International pour le Suivi des Acquis des Élèves), on a proposé aux élèves de résoudre des problèmes mathématiques en collaboration avec un agent informatique. Au lieu de résoudre les exercices seuls, ils devaient prendre en compte les propositions de l’agent. Cette expérience tendait à vérifier l’impact de l’anxiété sur les résultats des filles ou de toute personne ayant une confiance en soi fragile dans le cadre d’une évaluation classique. Les résultats du test ont mis en évidence deux points :

  • Les filles obtenaient de meilleurs résultats que les garçons (adieu la croyance que les filles sont moins douées en maths!).
  • Il n’y avait pas de grande différence entre les résultats des élèves « favorisés » et des élèves « défavorisés » (je cite).
Réviser en groupe pour renforcer sa confiance en soi
Partager ses difficultés, se confronter aux idées de l’autre permet de renforcer sa confiance en soi

Collaborer, même avec un agent informatique, améliore la confiance en soi. On peut donc raisonnablement penser que réviser en groupe peut avoir le même impact positif.

Travailler en groupe favorise une approche ouverte des apprentissages

Cependant, réviser en groupe apparaît, de prime abord, une pratique difficile. Malgré toutes tes années d’école, tu n’as pas vraiment appris à travailler en équipe et cela te semble insurmontable. Jo Boaler propose 3 axes qui permettent de rendre le travail de groupe productif, agréable et avantageux pour tous.

  • ouvrir les esprits ;
  • ouvrir le contenu ;
  • accepter l’incertitude.

Ouvrir les esprits

Tu te demandes si c’est bien utile de faire tous ces efforts quand tu as l’impression d’y arriver tout.e seul.e. Même si tu as compris une notion, tu vas non seulement renforcer tes apprentissages en les expliquant mais en plus, tu vas apprendre à faire partie d’une communauté et à prendre soin des autres. Tu vas apprendre à vivre en société, quoi !

Ouvrir le contenu

L’idée, c’est de systématiquement faire un tour de table pour prendre en compte les propositions de tout le monde. Il ne faut pas hésiter à reformuler et à demander à la personne concernée de confirmer qu’on a bien compris. Le secret, c’est le tour de table pour éviter le piège du : « un élève travaille, les autres regardent ».

Accepter l’incertitude

Tu n’aimes pas être pris en défaut, avoir l’impression de ne pas tout savoir ? C’est une attitude très répandue mais qui peut t’isoler. Au contraire, accepter qu’on ne sait pas, qu’on fait des erreurs, permet d’être plus créatif. Tu cherches des solutions, tu demandes de l’aide et tu suscites la collaboration. Adopte cette attitude lorsque tu révises en groupe, tu verras que le travail sera joyeux et productif.

Révise bien (en groupe) !

Bonus : 5 pistes pour un travail de groupe réussi

  • Choisis les bonnes personnes (celles avec qui tu pourras travailler, pas chahuter !).
  • Choisissez un lieu adapté et coupé de toutes autres stimulations.
  • Établissez un programme et un temps de travail à respecter.
  • Coupez tous les accès réseaux sociaux, mails, SMS pendant la session.
  • Soyez attentif à ce que chacun prenne la parole dans l’écoute et le respect.

Tu veux améliorer tes performances pour cette dernière ligne droite vers les examens ?

Comment améliorer son attention en classe ?

Aider son ado à développer sa concentration

Apprendre ses leçons efficacement

Retrouve-moi sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.